le site d'informations de Bourges - Bourges-info

Bourges-Info.com

4 juillet 2022

L'ETE ARRIVE, LE COVID AUSSI !

Roland NARBOUX

 
EDITORIAL JUILLET 2022

Oui, le bourges info.com revient progressivement sous une autre forme avec moins d'infos mais une présentation plus jeune. Il s'agit d'être opérationnele à la rentrée de septembre.

Et puis madame Michu, on ne peut pas se passer d'elle.

Premiers jours de juillet 2022 avec une situation ambiguë :

- au plan international, toujours ce lamentable conflit en Europe qui peut durer des lustres, avec des conséquences humaines auxquelle on ne pouvait penser sur le sol européen. Le passé n'a rien appris à personne.

Cette guerre entre Russie et Ukraine outre l'aspect humain a des conséquences sur la vie de beaucoup, avec une augmentation de l'inflation et de certains prix, mais aussi le prétexte pour certains de l'utiliser pour augmenter leurs marges et vendre plus cher sans raison. La guerre a parfois bon dos.

Je retiendrais aussi que Bourges a fourni les canons ultra moderne appelés César ,

- au plan national la France va vers un nouveau Gouvernement, pour l'instant il est urgent d'attendre et de le voir "à la manoeuvre".

Mauvaise nouvelle : le Covid qui semblait comme l'an dernier à la même époque nous laisser davantage en paix a encore muté et ... c'est reparti. La pandémie galope !

- au plan local, c'est un peu la routine, sans doute un peu trop de communication Ville et pas de réalisation ou de résultats. et subitement un accord entre les commerçants du centre-ville et la municipalité de Yann Galut qui fait "un replis stratégique" ... attendons pour voir.
Pour le sport, juste la montée, laborieuse, mais certaine du Bourges XV en rugby qui arrive en National 1.

La Villa Monin est ouverte depuis quelques jours, un "plus" pour le tourisme".

L'été, avec ses concerts, ses Nuits Lumière et ses touristes est vraiment commencé.

 

 

 

Edito précédent >>>cliquer
 
 
 
 
 
 
 
 
Rechercher dans Bourges-info un sujet donné :
 

 

    Madame Michu revient
     
    Oui, ils ont tous quitté la rédaction de bourges-info.com, et ils m'ont laissé toute seule, alors j'ai fait le ménage, et me voilà, avec mes informations à moi et mes questions sur notre bonne ville de Bourges.
     

-Alors la, la passe d'arme sur Facebook entre M Blanc l'ancien maire et monsieur Moustapha valait son pesant de cacahouètes , tout ça sur le budget de la ville.
Alors on peut tout reprocher à monsieur Blanc mais pas sur les finances et le budget : il ne parlait que de ça ! Un sujet qu'il connaissait parfaitement.

- Ouh la la, se garer en ville avec la place Seraucourt et sa fête foraine plus Cujas sans parking comme autrefois et c'est le piège à touristes. Ou se garer ? Et ces touristes que je rencontre devant le Palais Jacques Coeur qui repartent vers Blois, et qui me demande ce que les voitures ont fait au maire car on ne peut pas se garer dans votre ville ma pauvre dame.

- Je suis passé devant la villa Monin, une dame regardait l'entrée, mais quelle idée ils ont eu de faire cette grille qui ressemble à une entrée de bâtiment militaire ... Elle avait un peu raison, heureusement le reste du lieu à l'air bien, en juillet j'irai.

Ils sont trop forts les Amis de Jacques Coeur, figurez vous qu'avec les confinements, ils ont écrit 5 livres sur notre grand personnage et ils sont vendus à la Poterne, je me suis précipité, il y en avait presque plus, le tome 5 part comme des petits pains.

- La Bouinotte a 40 ans le bel Age, et vous savez que j'ai un oncle qui a écrit des articles dans les premiers, il me racontait : " un jour j'ai écrit un article sur la Révolution de 1789 à Bourges, et j'ai envoyé six pages au magazine de l'époque " Berry Magazine" et les six mêmes pages à " La Bouinotte ".
J'ai reçu un mot du premier me demandant une foule de renseignements et pour la Bouinotte, rien sauf que un mois après, mon article était dans la Bouinotte ! ".
C'était on ne peut plus simple il y a 40 ans... Bon anniversaire.

- Un Été à Bourges reprend, bien sûr ce n'est plus l'Ete à Bourges du monsieur Pobeau, avec un spectacle ou une animations à Bourges en soirée, du 21 juin au 21 septembre, et c'était de qualité avec des associations locales et des professionnels, du grand art le gars Michel. Il pourrait pas revenir un peu ?

 

- J'ai lu ça dans Facebook que m'a montré mon petit fils, au dernier Conseil municipal début juillet, et ben beaucoup d'élus ont montré l'intérêt de leur fonction en laissant leur chaise vide, c'est pas bien du tout.

- Les travaux en ville, il en faut mais quand on commence un secteur, ce serait mieux de le finir, c'est pas possible rouspetait mon boucher, ils commencent tout, et ils ne finissent rien. C'est pas un peu le foutoir ?

- Entendu l'autre jour, moi Germaine Michu, et j'ai entendu ça à la suite des Elections " comme c'est parti à droite, le monsieur Galut, il est là pour 18 ans" faisant remarquer que même avec de belles bévues, meme avec quelques élus défaillants, comme il n'y a personne à droite ou ailleurs, il peut y aller peinard, comme Boisdé, Rimbault ou Lepeltier, aux futures élections.

- tout à l'économie dans la culture à Bourges en ce moment, et le meilleur exemple, ce sont les Nuits Lumières, car savez vous qu'elles commencent au 1 er juillet cette année, et bien je me souviens qu'en 2006, j'étais encore jeune, et bien elles commençaient au 4 mai , et elles se terminaient le 20 septembre aux journées du patrimoine.

- j'suis pas chef des travaux des rues, mais l'élu grand coordinateur, il commence tout, et ça traine, et avec mes yeux d'autrefois je vois que sur un chantier où il faudrait 10 personnes, ils sont trois, c'est tout.

- Et puis je vous le dis, dans le fatras de facebook qui devient souvent ce que j'appelle "une poubelle", il reste encore quelques endroits propres, comme ce que font "les Amis du Vieux Bourges Plus".

     

    Signé : une madame Michu qui va mieux

 

 
 
Rechercher dans Bourges-info un sujet donné :
 
 
 
Rechercher dans Bourges-info un sujet donné :
RETOUR EN HAUT DE PAGE

Contact : contact@bourges-info.com - Mentions légales

Contact : - Mentions légales